«Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu’endormis.»

Eleonora, 1842

 

Edgar Allan Poe est l’un des plus importants et influents écrivains américains du XIXe. Il fut le premier auteur à tenter de vivre de ses écrits. Ses nombreuses histoires sont souvent inspirées d’événements qui se sont déroulés autour de lui.       
     Sa poésie pourrait à elle seule lui assurer une place auprès des grands de la littérature. Ses vers les plus connus vont du Corbeaux, qui l’a rendu célèbre lors de sa publication en 1845, à Annabel Lee, œuvre posthume.   
     Edgar Allan Poe a complétement révolutionné le genre de l’horreur par ses nouvelles explorant en profondeur la psychologie de l’homme. Une nouveauté pour l’époque rarement égalé. Des histoires comme Le Cœur révélateur, La Barrique d’amontillado, Le Puits et le Pendule, Le Masque de la mort rouge et La Chute de la maison Usher ont hissé Edgar Poe au sommet de son talent.  
     Fasciné par la science de son temps, il fut un pionnier dans le genre de la science-fiction, et un innovateur dans le genre policer.
     Décédé à l’âge de 50 ans, Edgar Allan Poe eu une vie courte et mouvementé, mais son œuvre intemporelle vivra aussi longtemps qu’il y aura des lecteurs pour lire ses histoires.

 

 

(Indisponible) Le Premier Détective; Les enquêtes d’Auguste Dupin

Peu savent qu’Edgar Poe est à l’origine du roman policier. Double assassinat dans la rue Morgue publié en 1841 est considéré comme la première histoire policière. Edgar Poe y introduit son détective, Le Chevalier Auguste Dupin, qui usera de la déduction pour enquêter sur deux autres affaires dans Le Mystère de Marie Roget et La Lettre Volée.
Amateurs de roman policier, voici un livre qui vous plongera au sein des origines du genre. Ses histoires continuent d’inspirer les auteurs d’aujourd’hui.

 

 

 

Johan Christian Dahl, Vue de Dresde au clair de lune, 1839, huile sur toile

Fermer le menu