Traités Occulte:

 

 

(Indisponible) Le Grand Grimoire: Dragon Rouge

Considéré comme un grimoire, une œuvre folklorique ou encore un manuscrit comique, le Dragon Rouge aurait été écrit entre 1422 et 1522, probablement en italien avant d’être traduit en français au 19e siècle.
Au fil des ans l’appellation « grand grimoire » a été donnée à des groupements de textes occultes. Cependant, Le Grand Grimoire ou Dragon Rouge est la seule œuvre dont le titre porte ces noms.

De multiples éditions ont été écrites dont certaines contiennent des éléments ajoutés au texte original.
Cet ouvrage comporte de longs rituels ayant pour but de communiquer avec le démon « Lucifuge Rofocale », suivis de diverses invocations et sorts à la limite de l’hérésie, passant par des rituels comme faire bouillir un chat noir ou l’usage de poisons et même la recette de la tant convoitée pierre philosophale. Il n’est pas surprenant que cet ouvrage ait suscité autant de curiosité et connu la notoriété.

 

 

 

La Pierre Philosophale

Destiné au grand public, ce court traité écrit en 1889 par le célèbre occultiste Papus vise à démontrer l’existence de la Pierre Philosophale, une substance alchimique que l’on retrouve à travers le monde. Que ce soit en Egypte ancienne ou en Inde, la Pierre Philosophale a traversé le temps et a inspirée de nombreux auteurs jusqu’à devenir l’un des principaux symboles de la psychologie de Carl Jung.
A travers l’étude de l’alchimie, la religion et l’histoire. L’auteur arrive à démontre par ses preuves irréfutables, comment un tel objet a bel et bien existé.

 

 

 

Thomas Cole, Désolation, 1836, huile sur toile

Fermer le menu